• Temps de lecture :6 min(s) de lecture
  • Post category:Écologie
  • Auteur/autrice de la publication :

Dans cet article on va vous expliquer comment choisir un sapin de Noël écologique pour que Noël soit aussi une belle fête pour notre planète.

Il y a les 2 clans : les adeptes des sapins artificiels et les adeptes des sapins naturels. Chacun argumentant sur l’aspect plus écologique de son choix. Vous allez voir qu’aucun des deux n’a raison. Pourtant paradoxalement les deux ont quand même raison… à condition de procéder à quelques ajustements. Oui, il est possible de faire de Noël une fête respectueuse de la Terre

Le clan des sapins artificiels.

L’argument souvent avancé est qu’il dure plusieurs années et qu’il évite de couper des arbres qui sont ensuite jetés.

Vrai. Et faux…

Oui un sapin artificiel va durer plusieurs années, cependant pour sa fabrication on utilise du pétrole et de nombreux composés chimiques et polluants. Et il n’est pas recyclable.

Le clan des sapins naturels

Ici l’argument avancé est que c’est un arbre qui a été planté et a produit du CO2 durant sa vie et qu’il est compostable.

Vrai. Et faux…

Oui c’est bien un arbre naturel, mais 75% des sapins vendus en France lors des fêtes viennent de pays lointains et donc le bilan carbone du transport est plutôt négatif. D’autre part le bois de sapin n’est pas vraiment compostable, il est trop acide. Mais mis en copeaux il peut donner lieu à d’autres utilisations.

Mais alors ? Quel est le bon choix pour choisir un sapin de Noël écologique ?

Comment choisir un sapin de Noël écologique quand on est adepte du sapin artificiel :

Vous pouvez choisir d’acheter un sapin artificiel de seconde main. Ainsi au lieu de polluer en créant vous dépolluez en réutilisant et en évitant un déchet de plus dans une décharge. D’autant que certaines personnes en vendent de récents et en très bon état. les raisons sont multiples : une famille recomposée qui en possède maintenant deux, un couple qui déménage dans un appartement plus petit… chaque sapin mis sur le marché de la seconde main a sa propre histoire.

Pour qu’un sapin artificiel soit “rentable” au niveau de son coût carbone il doit vivre 15 ans.

Alors lorsque votre sapin artificiel présente des signes de fin de vie (par exemple le pied se casse, les branches ne tiennent plus…) réutilisez les morceaux réutilisables. Nous avons vu de superbes couronnes de Noël faites à base de branches de sapin artificiel réutilisées. Les tutos ne manquent pas sur internet.

Si vous ne vous sentez pas l’âme manuelle proposez ces morceaux de sapin à une école. Souvent le budget est très limité et les dons de matériel sont les bienvenus. Les enfants pourront en faire de jolies créations ! Ou bien à une association. Nombre d’entre elles tiennent des stands lors de marchés de Noël pour y vendre des créations et ainsi gagner un petit pécule.

Et si vous choisissez de le jeter, ne le mettez pas n’importe où. Emmenez-le dans une déchèterie où il sera broyé en copeaux qui seront ensuite réutilisés.

Comment choisir un sapin de Noël écologique quand on est adepte du sapin naturel :

Choisissez un sapin Français. Il existe même des labels, le saviez-vous ? Le label Fleurs de France ainsi que le label Plante bleue et le Label Rouge

Vous les trouverez certainement plus facilement dans une petite jardinerie, ce qui, de plus, aidera une petite entreprise à vivre.

Plus vous le prendrez petit et moins son empreinte carbone sera lourde.

Vous pouvez le prendre en pot avec racines et le replanter. Si vous n’avez pas de jardin pour le replanter vous pouvez le proposer à votre entourage ou bien déposer une annonce sur les réseaux sociaux ou un site de petites annonces. Il fera surement le bonheur d’un jardin.

Voici nos conseils si vous faites le choix d'un sapin à replanter :

Lorsque votre sapin sera à l’intérieur mettez son pot dans un récipient (une bassine par exemple) rempli d’eau et humectez quotidiennement ses branches avec un pulvérisateur d’eau (attention aux guirlandes électriques)

Une fois Noël passé ne plantez pas directement votre sapin. Faites lui un “sas thermique” en le laissant quelques jours ou semaines dans votre garage s’il est éclairé ou sous un abri.

La location de sapin... ça existe ! Le saviez-vous ?

C ela existe déjà aux états-unis mais aussi en Australie ou encore au Mexique.

Au départ c’étaient surtout les entreprises qui utilisaient ce concept, mais depuis quelques années il s’ouvre aux particuliers…et pousse la porte de notre pays. 

Il faut dire que l’idée est séduisante ! 

Les sapins sont adoptés pour quelques semaines et sont récupérés en janvier. Ils sont ensuite , réintroduits dans leur milieu naturel.

Ainsi ils peuvent être réutilisés d’une année à l’autre. 

Vous trouverez ce concept en vous rapprochant d’ Ecosapin ou Treezmas

Et pour finir voici quelques idées de sapin alternatif

Le sapin en bois, à acheter ou à fabriquer soi-même.

Le sapins déco murale.

Le sapin en tissu.

Le sapin tipi.

La grande plante verte que vous avez déjà.

Le sapin en papier, en origami géant.

Partager