• Temps de lecture :6 min(s) de lecture
  • Post category:Non classé
  • Auteur/autrice de la publication :

Vous vous demandez comment réduire ses déchets dans la salle de bain ? On vous apporte quelques pistes !

Quand on aime prendre soin de soi mais aussi de la planète, c’est là que la question de réduire ses déchets se pose. Et c’est vrai qu’on en produit pas mal dans la salle de bain. Trop… tellement trop…

1 - Utiliser des lingettes lavables

Vous pouvez déjà remplacer vos disques démaquillants par des lingettes lavables, c’est la base et le geste le plus facile à faire pour réduire ses déchets dans la salle de bain. Vous pourrez en trouver dans des boutiques spécialisées, chez une couturière ou même les faire vous-même si vous en avez envie. Ca peut être une agréable activité entre copines ou bien mère/fille et même mère/fils ! Vous cherchez un tuto pour les faire vous même ? Voici un tuto vidéo.
Petits conseils d'utilisation et d'entretien.
Les lingettes lavables s’utilisent exactement pareil que les disques jetables ! Sauf que c’est lavable et réutilisable quasiment à l’infini. Vous les mettez dans votre machine à laver avec le reste de votre linge. (Certains dans notre équipe les mettent même  au sèche linge. Mais ça, c’est un autre débat…) Vous verrez, il y en a des rondes, des carrées, des maxi format… des blanches toutes simples…des doublées en tissu… Vous trouverez une multitude de motifs et coloris !

2 - Utiliser un démaquillant solide

Et pour mettre sur la lingette, pour se démaquiller on vous conseille quelque chose de moins polluant que le classique démaquillant liquide en flacon plastique : le démaquillant solide. Si, si ! Ça se présente un peu comme un savon, ou une crème solide.

Il existe même l’huile démaquillante solide. Un véritable produit coup de cœur de l’équipe LprR !

En effet, dans les démaquillants classiques il y a 2 choses qui polluent beaucoup : le flacon en plastique, d’une part et les ingrédients, d’autre part, qui se retrouvent dans l’eau. Les particules sont si fines qu’ils passent les filtres de traitement de l’eau et on les retrouvent dans l’eau de nos rivières…et même dans l’organisme des poissons.

comment réduire ses déchets dans la salle de bain
Comment ça s'utilise ?

Le plus simplement du monde !

Soit vous “frottez” directement le petit bloc de démaquillant directement sur votre peau (la chaleur de votre corps va le faire fondre doucement sur votre peau.) et ensuite vous essuyez avec une lingette lavable. Pensez ensuite à essuyer un peu votre démaquillant pour qu’il reste propre.

Soit vous en mettez un peu sur vos doigts pour l’appliquer puis passez une lingette sur votre peau pour enlever le maquillage.

3 - Passer au savon solide et au shampoing solide.

Autant pour le savon solide, ça ne vas pas trop vous bousculer. Vous vous y ferez très vite !

Mais pour le shampoing solide, c’est un plus grand pas, on vous l’accorde. Cependant rien d’insurmontable, rassurez-vous.

ET on va même vous rassurer : un shampoing solide ça mousse. Du moins, la majorité d’entre eux.

comment réduire ses déchets dans la salle de bain
Comment on fait ?

Simple. Basique.

Bon, pour le savon on ne va pas vous expliquer, tout le monde sait faire.

Et pour le shampoing solide c’est facile : Mouillez vos cheveux, mouillez votre shampoing solide et frottez le shampoing sur vos cheveux. Puis massez votre cuir chevelu et vos cheveux comme avec un shampoing classique.

Et pour finir rincez.

4 - Utiliser des produits Bio.

Si vous n’êtes pas encore prêt.e à franchir le pas du solide, alors vous pouvez déjà choisir des produits Bio. C’est mieux pour la nature et pour votre peau.

Certes vous ne réduirez pas forcément vos déchets directs mais vous réduirez grandement vos déchets indirects : vous éliminerez les produits toxiques qui iront rejoindre l’eau de nos belles rivières. Et ça, c’est déjà énorme ! (Oui, on se répète; on en a déjà parlé plus haut. C’est dire si on est convaincus !)

Et en restant sur un format liquide vous pouvez aussi essayer de choisir des produits dans un contenant en verre par exemple.

5 - Utiliser un oriculi ou des cotons tige réutilisables

Un oriculi ? Kezako ? C’est un cure oreille !

Imaginez un mini racloir avec un long manche.

Il sert à récolter le cérumen à la sortie du conduit auditif. (Attention, on ne l’enfonce pas dans le conduit !)

Et sinon, pour rester plus traditionnel faites l’investissement d’un coton tige en silicone. Lavable, réutilisable à l’infini, il vous évitera tous les cotons tiges jetables.

Ceci n'est qu'un début....

Il y a encore bien des façons de réduire ses déchets dans la salle de bain : économiser l’eau, utiliser du dentifrice à croquer ou solide, ne pas trop chauffer la pièce, utiliser un déodorant en baume…. Bref, vous l’aurez compris, la liste des petits gestes est longue. Et chaque geste compte ! Allez, courage, vous allez y arriver !

Partager