• Temps de lecture :6 min(s) de lecture
  • Post category:Écologie
  • Auteur/autrice de la publication :

Le bioplastique, une matière qui nous veut du bien ?

Commençons par les bases : qu'est-ce que c'est le bioplastique ?

Le bioplastique est un plastique fabriqué totalement ou partiellement avec des matières premières organiques d’origine naturelle.

Il existe deux différents types de bioplastiques :  D’une part, le biopolymère qui est créé à partir de matières premières végétales, compostables et biodégradables. Les matières végétales comme le maïs, la canne à sucre, la pomme de terre et le blé sont souvent les plus utilisées dans la fabrication de ce bioplastique. D’autre part, le plastique biodégradable dont la particularité est qu’il peut se dégradé avec des micros organismes.

Le bioplastique peut être une très bonne alternative au plastique qui rappelons-le est très nocif pour l’environnement.

Saviez-vous qu’environ 500 milliards de sacs plastique à usage unique sont utilisés chaque année ? Oui, oui, cela montre clairement la surconsommation que nous faisons de cette matière. Malheuseusement, le plastique est quasiment encore très présent dans notre quotidien.

Comme alternative, le bioplastique peut être le deal parfait ! Il a quasiment les mêmes fonctions que le plastique et il a en plus le mérite d’être éco responsable.

Le bioplastique a en effet plusieurs avantages écologiques:

  • Il participe à améliorer l’impact environnemental d’un produit en réduisant son émission de gaz à effet de serre grâce à l’utilisation de matières renouvelables.
  • Il est biodégradable (selon sa composition).
  • Sa durée de vie est beaucoup plus courte que celle du plastique.

Il est important de noter que tous les plastiques biodégradables sont des bioplastiques mais que tous les bioplastiques ne sont pas biodégradables. En effet, bien qu’un produit puisse être qualifié de bioplastique en raison de la matière première organique utilisée, il n’est pas biodégradable s’il ne peut pas se décomposer biologiquement. Cela est souvent dû à une combinaison de composés organiques et pétrochimiques dans sa composition.

Le bioplastique dans notre quotidien

Les bioplastiques sont des matières qui sont de plus en plus utilisées dans notre vie quotidienne. Leurs utilisations se répandent dans divers secteurs. On les utilise par exemple en médecine pour fabriquer des prothèses, des fils de suture etc. On les retrouve aussi dans le secteur alimentaire notamment dans la fabrication de capsules de café et autres produits, ainsi que dans le secteur agricole également.

Le secteur dans lequel on retrouve le plus des produits en bioplastique est certainement le secteur de l’emballage et du conditionnement. Notamment dans les produits comme les couverts de pique-nique, les sacs jetables, les emballages alimentaires et non alimentaire. On les retrouve aussi dans les produits d’hygiène comme les cotons tiges, les oriculis etc.

De plus en plus de marques de vêtements se mettent elles aussi au bioplastique. En créant des lignes de vêtements avec des fibres textiles du futur à base de maïs, de cuir d’ananas, de cuir de pomme, de cuir de raisin ou encore en fibre d’orange.

Les bioplastiques non biodégradables sont souvent utilisés dans les produits non jetables comme par exemple les tuyaux, les accessoires de voitures, les téléphones mobiles etc.

Des alternatives pour encore plus de choix !

Il existe plein d’alternatives au plastique. Hormis les produits fabriqués à base de bioplastique 100% biosourcé, vous pouvez opter pour des matières plus respectueuses de l’environnement comme du coton bio, de la toile de jute, du papier, du bambou, du verre etc.

Pour faire vos courses par exemple, vous pouvez opter pour un sac à vrac en tissu upcyclé, un sac en toile de jute ou en encore un sac en coton 100% naturel.

Il est préférable d’utiliser des produits réutilisables plutôt que jetables même si ces objets jetables sont biodégradables.

Quelques petits gestes éco responsable à faire au quotidien:

  • Privilégier les matières recyclables, biodégradables et durables.
  • Réutiliser tous ce qui peut être réutilisable.
  • Pour les vêtements, privilégier les vêtements de seconde main.
  • Essayer d’être le plus possible dans une démarche zéro déchet.
Partager