• Post category:Mode et conseils
  • Post last modified:10 janvier 2023
  • Temps de lecture :7 min(s) de lecture

Le tailleur pantalon, très en vogue aujourd’hui, a une histoire étroitement lié à l’émancipation des femmes. L’équipe de LprR vous partage son histoire qui remonte a plusieurs siècles.

19ème siècle : impact du féminisme sur le tailleur

C’est au 19ème siècle que tout a commencé. Alors que le tailleur pantalon était réservé aux hommes, le féminisme et la généralisation de la pratique du sport à cette époque ont permis de démocratiser cette pièce. C’est de cette manière que le tailleur jupe puis le tailleur pantalon sont entrés dans le vestiaire féminin.

1880 : Premier tournant de l’histoire du tailleur

En 1880, l’anglais John Redfern a inventé le premier tailleur pour femme. C’est cette invention qui a accéléré l’histoire du tailleur pour femme en rendant cette pièce plus « pratique » et plus uniquement dédié aux hommes. Le tailleur deviendra alors LE vêtement phare du 20ème siècle. Le tailleur est alors composé d’une veste cintrée à la taille et d’une jupe longue, celle-ci sera remplacée par le pantalon quelques années plus tard…

1910 : La première guerre mondiale

Plus les années passent et plus les femmes portent des tailleurs dans leur quotidien. Mais, dans le secteur de la mode, tout a été chamboulé dans les années 1910 et la violence de la première guerre mondiale. En effet, les besoins et les modes de consommation ont changés et la manière de s’habiller également. Les grandes robes lourdes, volumineuses, au tissu épais se transforment en des robes plus courtes, plus fluides et plus légères. Au lendemain de la première guerre mondiale les femmes s’émancipent de plus en plus notamment car elles commencent à travailler dû au contexte de guerre. Ces différents changements d’habitudes des femmes du 20ème siècle vont impacter directement leur manière de s’habiller.

1920 : la Haute Couture s’empare du tailleur

Il aura fallu attendre les années 1920 pour que la Haute Couture s’empare du tailleur et que les plus grands créateurs se l’approprie pour le transformer en un symbole d’élégance. Parmi les plus grands créateurs de cette période nous pouvons citer : Poiret, Lanvin, Chanel, Christian Dior, et bien d’autres …

L’iconique Tailleur bar de Christian Dior est créé en 1947. Quelques années plus tard, en 1950, Gabrielle Chanel s’approprie la pièce en proposant un tailleur en tweed. Puis dans les années 1960, Yves Saint Laurent va aller encore plus loin en revisitant le smoking. Le smoking, initialement une pièce du vestiaire masculin, est réservé au fumoir, ce qui permettait aux hommes de ne pas avoir l’odeur du tabac sur leur vêtement mais uniquement sur leur smoking. Yves Saint Laurent va donc transformer cette pièce très masculine en une pièce tendance et mixte.

1968 : Nouveau rebond dans l’histoire du tailleur pantalon

La révolution sociale des années 1960 a provoqué l’explosion du prêt-à-porter et les prémices de la société de consommation que l’on connaît aujourd’hui. Après avoir vu de nombreux tailleurs jupes revisités par la Haute Couture, Yves Saint Laurent propose, dans sa collection printemps-été de 1967 un tailleur-pantalon pour femme, cintré à la taille par dessus un pantalon large et fluide qui met en valeur les jambes de la femme.

Depuis les années 1980 : le tailleur pantalon comme indispensable

Depuis les années 1980 le tailleur pantalon se décline sous différentes formes, différentes couleurs, différents styles, différents tissus, … Il est devenu un indispensable dans nos gardes robes et s’adapte à toutes les situation. Avec une paire de talon et un haut habillé pour aller en soirée, ou avec un tee shirt blanc et une paire de basket pour les journées. Rien ne vous empêche de porter la veste de tailleur indépendamment de son pantalon, les possibilités sont multiples avec le tailleur pantalon !