Définition du Zéro Déchet

Ça paraît simple et tout le monde vous le dira :

Le Zéro déchet est une démarche ayant pour objectif de réduire le gaspillage des ressources et la production de déchets.

Donc zéro gaspillage pour du zéro déchet. Et dans “Zéro Déchet”, il y a zéro d’un côté et déchet de l’autre. Simplissime !

Oui, mais… Mais arriver à “zéro” déchet n’est pas si évident en fait. Surtout à notre époque où le moindre produit rime avec “emballage”. Alors comment faire ?

On va vous aider.

Appliquez la règle des 5 "R"

De façon assez partagée, il y a la règle des 5 “R” pour vous guider. Bon, c’est vrai, nous n’avons que 2 “R” dans “LprR”, mais on vous assure que nous aussi, on applique les 5 ! Et les voici :

Refuser (ce dont on n'a pas besoin)

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, alors autant éviter de consommer inutilement !

Car surconsommer, c’est nocif pour notre environnement. Et c’est souvent un mauvais réflexe qui nous y pousse: la peur de manquer, la “collectionnite”, la gratuité, la curiosité, le “au cas où”…
Voilà autant de comportements que nous avons et qui nous font acheter plus que nécessaire, prendre le porte-clé gratuit, accumuler inutilement…

Pour s’en convaincre, il suffit souvent d’aller faire un tour dans son placard, son débarras, sa cave ou son garage et de se demander, face à telle ou telle chose: Pourquoi l’ai-je achetée ? Ça fait combien de temps qu’elle est là alors que je ne l’ai jamais utilisée ? Quand en aurai-je besoin vraiment ?

Alors non, on ne parle pas de revendre et racheter chaque année vos pneus hiver ou votre parasol de plage, bien sûr, et cela bien qu’ils traînent chacun 6 mois de l’année dans votre lieu de stockage domestique favori, mais bien de ne pas les acheter, lorsqu’on n’a pas de voiture ou qu’on ne va jamais à la plage!

Réduire (ce dont on a besoin)

En effet, ce n’est pas se priver que de viser le “juste nécessaire”.

Alors pourquoi acheter le format familial quand on est seul ou juste à deux ? Pourquoi prendre le lot de 3 avec la réduction qui ramène au prix de 2 alors qu’on en voulait juste 1 ? Car finalement, y gagne-t-on vraiment ? Économiquement, ça se discute déjà, mais écologiquement, le bilan est souvent vite fait et négatif…

Réutiliser (autant de fois que possible)

Faire disparaître le jetable au profit du réutilisable.
Acheter un produit durable plutôt que jetable, réparer, acheter seconde main, acheter d’occasion, emprunter (et rendre!), louer, vendre, et même donner. Voilà autant de moyens de réutiliser ce qu’on a. Je dirais même plus d’utiliser au mieux, d’optimiser ce qu’on a déjà, en fait.

C’est quelque part une question de valeur, celle que les choses ont, et de combien de temps on est capable de faire fructifier cette valeur !

Recycler

Recycler ce qu’on ne peut refuser, réduire ou réutiliser.
Cela ne devrait pas faire tant de travail si on a déjà bien refusé, réduit et réutilisé. Et pourtant de nos jours on ne parle quasiment de cette étape de la démarche zéro déchet: recycler !

Et c’est vrai qu’elle est importante. Car recycler, upcycler, donner une seconde vie, ça permet de ne pas créer de nouveau déchet et de créer un “nouveau” produit, à un surcoût restreint !

Rendre à la terre

Rendre à la terre tout ce qui peut y retourner, pour qu’à son tour elle (ré)utilise cette matière.

Il s’agit bien là de composter tout ce qui reste, une fois les 4 premières règles en “R” appliquées .

On parle bien sûr et uniquement de toutes les matières organiques !

Alors que vous propose LprR pour satisfaire à la règle des 5 "R"?

Cliquez sur chaque règle pour la consulter et découvrir ce que LprR vous propose.

Refuser ce dont on n’a pas besoin.

C’est le premier pas ver s le zéro déchet, mais c’est peut-être aussi le plus dur, car il n’y a que vous qui sachiez ce dont vous avez besoin !

Alors à LprR, en toute humilité, tout ce qu’on peut faire, c’est vous conseiller, comme au travers de cette page et de certains de nos articles, de prendre le temps de vous poser la question “De quoi ai-je vraiment besoin?” et d’agir en fonction de vos conclusions et vos besoins.

Réduire ce dont on a besoin.

L’idée est de vous aider à consommer au plus juste pour atteindre l’objectif zéro déchet.

Et c’est bien pour cela que nous vous proposons des produits en vrac :
Vous avez besoin d’1 seule éponge, pas de 15 ? Qu’elle soit de Konjac pour prendre soin de vous, ou bien artisanale ou en bambou pour récurer votre vaisselle, que ce soit en renouvellement ou juste pour tester ce produit ? Pas de souci : achetez juste ce qu’il vous faut ! Chez LprR vous pouvez acheter juste :

Bien sûr, nous proposons aussi des lots (de pailles, de lingettes démaquillantes, d’essuie-tout lavables, de cotons-tiges en bambou…) pour vous permettre d’économiser une autre ressource également chère à tous: celle du porte-monnaie!

Découvrez notre offre en vrac, en complément de tout ce qui ce que nous vous proposons, de facto, à l’unité 😉

Faire disparaître le jetable au profit du réutilisable.

Réutilisable, c’est notre crédo. Nous avons à cœur de vous proposer des produits réutilisables et d’avoir une proposition zro déchet fournie avec notamment :

Et puis pensons aussi aux usages “dérivés” : des lingettes lavables démaquillantes devenues un peu défraîchies et moins douce, après une grande période de bons et loyaux services, saurons certainement vous aider à prendre soin de vos meubles, votre intérieur de voiture (etc…) avant que vous ne posiez la question de leur recyclage !

Recycler ce qu’on ne peut refuser, réduire ou réutiliser.

Nous choisissons les produits zéro déchet que nous vous proposons avec ces deux mots en tête: recyclable et recyclé.

Ainsi leurs emballages sont largement recyclables, s’ils ne sont pas d’ailleurs fait en matière recyclée!

Et quand on peut, on vous aide à donner une seconde vie aux choses, comme votre sapin de noël !

Là encore, lors de nos tests et sélections de produits zéro déchet nous faisons attention à ce que les emballages et/ou les produits eux-mêmes soient compostables !

Plus qu’un geste à faire à la fin de leur vie : les mettre dans votre compost !

Voilà de quoi zapper la case sac poubelle et produire de l’engrais pour vos fruits et légumes (sans oublier vos fleurs !).

Voilà, vous en savez un peu plus sur le zéro déchet, et en tous cas sur ce que nous vous proposons pour vous aider dans cette démarche !

À vous de jouer !